Nos missions principales

Définition

Les opérations spéciales sont des activités militaires menées par des forces spécialement sélectionnées, organisées, entrainées et équipées utilisant des techniques et des normes d’emploi non-conventionnelles. Afin d’atteindre l’objectif, ces opérations peuvent être menées à travers un large spectre d’activités militaires. Des considérations politico-militaires peuvent requérir des techniques discrètes ou clandestines et l’acceptation d’un certain degré de risques politiques, militaires et physiques allant au-delà de ceux encourus lors d’opérations conventionnelles.

Special Reconnaissance (SR)

Le SR est une activité de reconnaissance et surveillance conduite par les forces spéciales afin d’appuyer le commandement au niveau de ses besoins en renseignements. Ces activités peuvent varier considérablement allant de la traditionnelle observation d’une cible dans un environnement sensible ou à haut risque, à d’autres actions qui peuvent inclure, la collecte de renseignements d’humain à humain, des reconnaissances très proches de la cible ou encore la collecte de renseignements en employant des senseurs. Les équipes travaillent en complète autonomie et parfois sur de longues durées.

Direct Action (DA)

La DA est une opération offensive de précision menée par les forces spéciales. Elle a une portée et une durée limitée et peut avoir pour but de saisir ou détruire des équipements sensibles, perturber ou capturer l’ennemi ou encore libérer du personnel. Ces actions peuvent être effectuées sous forme de raids ou de missions de sabotage et nécessitent une préparation minutieuse ainsi qu’une formation adéquate. La DA diffère des actions d’offensives conventionnelles au point de vue du niveau de risque, des techniques employées et du degré de précision utilisé afin de parvenir à un effet spécifique.

Military assistance (MA)

Le MA consiste en une large gamme d’activités visant à appuyer et influencer les forces amies à travers l’entraînement, le conseil, le mentorat ou la conduite d’opérations combinées. La gamme d’activités de type MA est donc considérable et comprend, mais sans s’y limiter, la formation de forces de sécurité amies, l’engagement avec des leaders, des organisations ou des actions civiques locales, régionales, et nationales supportant et influençant les populations locales. Les forces spéciales fournissent du MA au sein de leur propre domaine d’expertise.